Printemps/Automne 2020 - VOIX

Avec son nouveau programme VOIX, le Duo Klexs s'est penché sur les multiples facettes de ses voix, humaines comme instrumentales, cherchant à les faire dialoguer entre elles. 

À côté des deux pièces absurdes et badines de Matthew Shlomowitz et Simon Steen-Andersen, le duo présentera trois œuvres commandées à des compositeurs lucernois. Asia Ahmetjanova joue dans sa pièce “Elysée Vertrag 1963” avec les deux langues maternelles du duo, l’allemand et le français. La composition de Urban Mäder “solang” s'intéresse aux différents liens entre la voix et les sons instrumentaux. Dans sa pièce “Zwölf” Zita Bucher joue avec la structure et le découpage du temps, de l'espace et du mouvement.

 

 

Programme

 

Letter Pieces n°5 - Northern cities

Matthew Shlomowitz

 

Difficulties putting it into practice

Simon Steen-Andersen

 

Solang (création)

Urban Mäder

 

Zwölf (création)

Zita Bucher

 

Elysée Vertrag (création)

Asia Ahmetjanova


Printemps 2021 - GERADEEBEN (Instantané)

La musique contemporaine écrite et l’improvisation libre ont une esthétique très proche. Cependant dans un contexte improvisé, le musicien décide dans l’instant la nature du son ainsi que la manière et le moment exact où il va le jouer. L'énergie d'un concert d’improvisation naît dans l’« ici et maintenant ». Nous essayons constamment de laisser couler, dans notre vision de la musique contemporaine, cette énergie, cette liberté et cette légèreté qui nous fascine tant dans l’improvisation.

Nous nous réjouissons de travailler sur ce projet avec deux jeunes compositrices : Michal Muggli et Anda Kryeziu. Avec une œuvre commandée à chacune, nous nous laisserons surprendre par leur interprétations et questionnements autour de ces thématiques de l’improvisation et/ou de la performance. Au programme également, Retrouvailles de Georges Aperghis : une pièce très performative, à la limite du théâtre musical. Nous reprendrons aussi les pièces de notre répertoire La 4 a Bee de Mathilde Bigler et Solang de Urban Mäder, comportant toutes deux des éléments improvisés et performatifs.

Le programme sera fixe; l'ordre, cependant, en sera décidé spontanément sur scène. Un concept de transitions improvisées nous permettra de décider dans l’instant l’enchaînement des œuvres. Cela rendra chaque représentation totalement unique.

Programme

 

Retrouvailles                     Georges Aperghis 

La 4 a Bee                        Mathilde Bigler (reprise)

Commande                       Anda Kryeziu

Commande                       Michal Muggli

Solang                              Urban Mäder (reprise)

Improvisations                  Duo Klexs

Automne 2021 - URFORMEN // collaboration ExVoCo

Depuis la création de notre duo, nous avons travaillé avec plusieurs compositeurs et musiciens afin de nous constituer un répertoire varié, qui comprenant entre autres des œuvres utilisant totalement ou partiellement la voix. Lors d'une discussion avec la soprano Christie Finn de ExVoCo nous avons imaginé une collaboration entre Klexs et l’ensemble vocal stuttgartois.

En cherchant des pièces à interpréter pour ce projet, nous sommes tombées sur les œuvres « Rädda Mig ur Dyn » de Karin Rehnqvist et « Ursonate »de Kurt Schwitters. Ces deux pièces nous ont tout de suite fascinés et séduites. Avec « Rädda Mig ur Dyn » (Sortez-moi de la boue), nous avons été troublées par la tension extrême qui traverse l’oeuvre. La pièce pousse les interprètes à chercher la forme la plus primitive d’un cri, d’un appel. La « Ursonate » de Kurt Schwitters est l'une des œuvres préférées de l’ensemble ExVoCo. Kurt Schwitters a travaillé pendant dix ans sur à sa sonate pour « sons primitifs » (Urlauten). Ce poème sonore reprend la structure d'une sonate dans un esprit purement dadaïste. En guise d'instrument, la voix et en guise de notes, des consonnes et des voyelles. Pour ce projet, nous allons élaborer ensemble une version pour notre instrumentation.

Avec «UrFormen» (forme originelles), nous voulons travailler sur les origines de l'expression. D’où vient l’expression musicale la plus ancienne ? Peut-elle être reliée à une technique de composition contemporaine? Le madrigal est l’une des première forme de musique d’ensemble vocale. Peut-on utiliser ses principes de compositions dans la création contemporaine?

 

 

Programme

 

Rädda Mig ur Dyn            Karin Rehnqvist      

Commande                      Lea Hasher          

Commande                      Nicolas von Ritter   

Commande                      Zesses Seglias

Ursonate                          Kurt Schwitters

 

Projet en collaboration avec l'ensemble ExVoCo (Expanded Voice Company)

Christine Finn – Soprano 

Frank Wörner – Basse 

Matias Bocchio – Barython

Printemps 2022 - STROM (Courant)

Nous souhaitons faire un premier pas en tant qu’ensemble dans le monde de l’électronique. A notre connaissance, il n’existe aucune pièce pour notre formation utilisant l’électronique et nous souhaitons mettre nos expériences personnelles en la matière à profit.

Ce programme est un prétexte pour faire des recherches sonores et conceptuelles via des pièces mixtes pour duo et électronique ou des pièces pour instruments « préparés/amplifiés ». Nous voyons l’électronique comme un outil pour rapprocher, mélanger ou bien éloigner les deux instruments sur le plan spatial et sonore.

Nous nous réjouissons de travailler sur ce projet avec un compositeurs suisse, Kevin Juillerat, une compositrice suisse-japonaise, Ezko Kikoutchi, ainsi qu’Emilio Guim, compositeur équatorien installé à Lucerne depuis plusieurs années.

 

 

Programme

 

Cinque Nudi (saxophone solo)                   Marco Momi

Première berceuse sur rien (alto solo)       Marco Momi

Commande                                                 Kevin Juillerat

Commande                                                 Emilio Guim

Commande                                                 Ezko Kikoutchi

Automne 2022 - IMAGE(S)

Sur scène, l’utilisation de lumières ou de vidéos a quelque chose de magique. L’espace du plateau, quel que soit le lieu, peut se transformer entièrement et glisser dans une autre dimension. Dans le cadre d’un concert, quel impact peut avoir ce type de transformations visuelles sur l’écoute?  

Chacune de nos interprétations comprend un aspect visuel et scénique important, c’est une dimension fondamentale de notre travail. Mais que ce passe-t-il si nous donnons une place à part entière à celle-ci? Pour ce projet, nous collaborons avec l’artiste visuel/lumière Kurt Laurenz Theinert dans le désir de créer une expérience « d’art total », pluridisciplinaire. Kurt Laurenz Theinert développera à l’aide de son « visual piano » des compositions pour chaque pièce musicale.

Au programme des œuvres de notre répertoire dans une nouvelle lecture, transcendée par l’image, ainsi qu’une création. Musique et image(s)/lumière(s) seront en interaction directe, l’une influencée par l’autre dans l’instant, faisant de chaque concert un évènement unique. 

 

 

Programme

 

Commande                             NN                                                               

Reprise "Geradeeben"           Anda Kryeziu             

Reprise "Geradeeben"           Ezko Kikoutchi

Reprise "Geradeeben"           Kevin Juillerat    

Daccord(s)                             Dieter Ammann